jeudi 1 septembre 2011

Alexander McQueen : Savage Beauty



Séjournant a New York en juillet, je me devais absolument d'aller a l'exposition Alexander McQueen : Savage Beauty au MET.


A peine payé mon ticket je me dirigeais tout droit vers l'expo, sans même jeter un coup d'œil sur les œuvres sur mon chemin. Une fois devant il y avait une file d'attente aussi longue que pour un concert de Beyoncé à Bercy, mais qu'importe j'étais déterminé, de nombreuses personnes lassées d'attendre quittaient au compte-gouttes la file ce qui l'allégea et me permis d'entrer dans l'expo après seulement 45 minutes d'attente.
Une fois la porte franchit le ton est donnée, on entre dans l'univers du créateur, accueilli par deux robes l'une rouge et noire en plumes d'autruches et l'une blanche en couteaux de mer.
Après avoir été prié gentillement par la dame de ne pas prendre de photos, je le range directement dans mon sac. Les photos qui vont suivre sont donc des photos prises sur internet.





L'expo retrace la majeure partie de l'œuvre de cet artiste comme une histoire, avec une émotion accentuée par la musique et par des petites phrases de Mcqueen qui semble presque être la en personne pour vous expliquer tout les détails de chaque œuvre.
"I wanted to elongate the body, not just show the bum...". Ce qui m'a le plus marqué c'est la cohérence de ses collections, ainsi que l'utilisation de matériaux insolites qui donne un résultat toujours parfait.
J'ai trouvé l'exposition très bien agencé, une mise en scène irréprochable tout comme le jeu de lumière, l'utilisation des vidéos de certaines collections donne un plus et permet de situer l'œuvre.
Il semble que cet exposition soit l'une des plus populaires depuis la création du MET et je pense que c'est bien mérité. J'en garderais de très bons souvenirs.


Je ne pouvais pas repartir sans un petit souvenir : Un livre ainsi que ces célèbres Armadillo en miniature.





 "It is important to look at death because it is a part of life. It is a sad thing, melancholic but romantic at the same time. It is the end of a cycle -- everything has to end. The cycle of life is positive because it gives room to new things."
Lee Alexander McQueen

Réactions :

1 commentaire:

Jimmyaussi a dit…

wowwww la chance! Mon copain y a été au mois de mois et il a adoré! Il m'a ramené le bouquin pour que je puisse en profiter (mais bon par pareil)
J'adore une fois de plus ton marcel à l'effigie des states!
Je suis alé à NYC aussi en 2008 pendant un mois et demi et je sis revenu à Paris des rêves pleins la tête, j'adore cette ville!!!!!