jeudi 5 mars 2009

Et il me dit "ton coiffeur aime bien tout ce qui est artistique ou il est drogué ?!"



Cette Phrase aurait pu justifier cette air niais que laisse transparaître la photo, mais ce n'est pas dans la même situation.
Revenons en à nos moutons, lorsque une connaissance vint lui dire avec une certaine joie dans la voix dont il ignorait l'origine que son coiffeur aimait tout ce qui est artistique ou alors qu'il etait drogué" j'ignore dans quel état il fut, mais cela semblais le laisser pantois car il ne répondit seulement par un "lol" accompagné d'un sourire hypocrite dont il possède le secret. A ce moment il a vraiment pris conscience de l'effet des préjugés, on à tous intégré plus où moins naturellement un certain nombre de valeurs et de code "visuels" dirons nous. Apparament il ne correspondait pas à celui qu'avait les gens d'un jeune homme noir allant au lycée. Il aurait fallu que il ait le crâne rasé, qu'il porte du G-star et enfin qu'il parle un language de la rue. Il n'a "malheuresement" rien de tout ça mais malgré tout il s'aime et se préfère comme tel.
Lui bien sur, c'est Gabriel.
Réactions :

2 commentaires:

Rubinstein a dit…

gabriel's the real sh*t, if they can't see it now, too bad for them...they'll see it...eventually!

Anonymous a dit…

ta bien raison toa, mé pr lé défrisage si on lfé dans un salon de coiffure c bn???enfaite jvoudrai kelke conseil sur des coupe de cheuveu paske moi ossi g des coupe limité, tien mn msn mikholmes@hotmail.fr